Entre un enfant délaissé et un jeune adulte épanoui, il y a votre don.

Pauvreté, violences, décrochage scolaire… Tous les enfants n’ont pas les mêmes chances pour construire leur avenir. Votre don peut faire la différence. Ensemble, protégeons les enfants vulnérables.

Je fais un don
Imane, institutrice.

Aujourd’hui, Asmae continue le combat de sa fondatrice, en France et à l’international, en intervenant aux côtés des acteurs locaux avec pour objectif : éduquer et protéger les enfants vulnérables.

3 mois d’inclusion scolaire pour un enfant en situation d’handicap à Madagascar

(34€ après déduction fiscale)

JE FAIS UN DON 66% de déduction fiscale jusqu’au 31 décembre

Entre un enfant délaissé et un adulte épanoui, il y a votre don.

50% des enfants touchés par l’explosion de Beyrouth présentent des signes de traumatisme.

L’association Asmae agit au Liban et ailleurs pour accompagner les enfants victimes de traumatismes dans leur reconstruction identitaire.

*Afin de conserver l’anonymat de nos bénéficiaires, les prénoms ont été modifiés.

Mehdi a 9 ans, il est libanais. Suite à l'explosion de Beyrouth le 4 août 2021, il a perdu un ami proche et s’est refermé sur lui-même. Notre accompagnement l’a aidé à exprimer et surmonter ses peurs.

Au début, j’ai pensé que tout le monde était mort et que nous allions mourir dans la seconde explosion. Aujourd’hui, j’ai rencontré de nouveaux amis, et j’ai accepté l’idée qu’il n’y aurait plus d’explosions.

Mehdi

258 millions d’enfants, d’adolescents et de jeunes n’ont pas accès à l’école dans le monde.

L’association Asmae agit pour améliorer les conditions d’éducation des plus jeunes afin d’éviter le décrochage scolaire, en finançant par exemple les frais de scolarité ou le matériel nécessaire.

*Afin de conserver l’anonymat de nos bénéficiaires, les prénoms ont été modifiés.

Né dans une famille très pauvre, Raymond aurait pu être exposé aux violences auxquelles font face les milliers d’enfants en situation de rue à Manille. Cependant, grâce à un projet soutenu par Asmae en 2008, Raymond a pu entrer au lycée et poursuivre des études supérieures. Aujourd’hui, Raymond est devenu un enseignant professionnel dans deux grandes universités des Philippines.

Avant de bénéficier du soutien d’Asmae et de son partenaire, j’ai été membre d’un gang à l’âge de 12 ans. Personne ne savait que je fumais des cigarettes, buvait de l’alcool et séchait l’école. En conséquence, j’avais de très mauvais résultats scolaires. Intégrer le programme co-financé par Asmae a été un tournant dans ma vie d’adolescent.

Raymond

1 enfant sur 2 dans le monde est victime d’actes de violence physique, sexuelle ou psychologique qui peuvent entraîner des traumatismes, des handicaps voire des décès.

Asmae soutient des politiques de protection de l’enfant et agit pour maintenir un environnement sécurisant et réduire les facteurs de dangers auxquels ils sont exposés.

*Afin de conserver l’anonymat de nos bénéficiaires, les prénoms ont été modifiés.

En Egypte, Iman, 18 ans, s'apprête à entrer à l’université pour devenir avocate. Longtemps discriminée pour sa couleur de peau jugée “trop sombre”, elle a découvert ses droits et sa vocation grâce à notre accompagnement. Iman s’épanouit en participant aux diverses activités proposées par Asmae et son partenaire. Elle est devenue plus forte ! Elle ose maintenant prendre la parole et souhaite sensibiliser les enfants de son pays face au harcèlement et aux discriminations.

Je veux être avocate. Je veux défendre les gens et les aider à jouer de leur droit fondamental de se sentir égaux

Iman

90% des enfants en situation de handicap ne sont pas scolarisés dans les pays en développement.

Asmae agit pour proposer un accès à une éducation de qualité adaptée et changer les regards sur le handicap afin de lutter contre les discriminations.

*Afin de conserver l’anonymat de nos bénéficiaires, les prénoms ont été modifiés.

Au Burkina Faso, Jeanne a perdu la vue à 10 ans à la suite d’une cataracte. Grâce aux actions d’Asmae, elle a pu apprendre le braille et continuer sa scolarité. Aujourd’hui, elle est devenue agent de la fonction publique au sein de l’Etat burkinabé et touche un salaire égal à celui d’une personne valide.

Au début de ma maladie qui a occasionné ma cécité, mes parents étaient désespérés. Je suis fière de ce que je suis devenue aujourd’hui.

Jeanne

Notre but : donner à ces enfants et ces jeunes le pouvoir de prendre en main leur futur. Aidons les enfants à devenir des femmes et des hommes libres !

Soutenez le parti de la jeunesse et de l'enfance partout dans le monde.

Offrir un cadre sécurisant aux enfants pour créer les conditions nécessaires à leur éveil, leur apprentissage, et leur socialisation.

Soutenir les actions de prévention contre les violences faites aux enfants, les actions liées à l’hygiène, la santé primaire, et la nutrition.

Appuyer le soutien à la parentalité, à travers le partage d’expérience et l’accompagnement des parents dans leur rôle, pour favoriser le développement de leur enfant.

Accompagner ses partenaires pour faciliter l’accès aux apprentissages fondamentaux des enfants de 3 à 6 ans.

TOUJOURS LE MÊME PROGRAMME DEPUIS 1980